Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dominique Lin

Dominique Lin

Écrivain - Formateur - Ateliers d'écriture


Organiser et transcrire ses idées en milieu professionnel

Publié par Dominique Lin sur 21 Mai 2014, 16:09pm

Catégories : #Formation professionnelle, #atelier d'écriture

1) L'organisation

La méthode QQOQCP, un outil d’analyse

Le QQOQCP (Quoi, Qui, Où, Quand, Comment, Pourquoi), méthode de questionnement, est un outil d’aide à l’organisation de ses idées pour ne pas oublier les points importants permettant la récolte d’informations précises d’une situation et d’en mesurer le niveau de connaissance que l’on possède. C’est un outil adaptable à différentes problématiques d'écriture :

  • Définir un processus ou de rédiger une procédure

  • Préparer un rapport

  • Donner les lignes directrices pour le lancement d’un plan d’action

  • Élaborer un diagnostic

  • Animer un « lâcher d’idées » (brainstorming)

En voici le schéma :

La base

Description

Questions à se poser

Cibles

Quoi ?

la problématique, la tâche, l’activité

De quoi s’agit-il ?
Que s’est-il passé ?
Qu’observe-t-on ?

Objet, actions, procédés, phase, opération, machine…

Qui ?

Description des personnes concernées, des parties prenantes, des intervenants

Qui est concerné ?
Qui a détecté le problème ?

Enfant, éducateur, personnel, parents, personnes extérieures…

Où ?

Modes opératoires

De quelle manière ?
Dans quelles circonstances ?

Mode opératoire

Quand ?

Le moment,
la durée,
la fréquence

À quel moment ?
Combien de fois, cycle ?
Depuis quand ?

Mois, jour, heure, durée, fréquence, planning, délais…

Pourquoi ?

Raisons, causes, objectifs

Dans quel but ?
Quelle finalité ?

Actions correctives, préventives, former, atteindre les objectifs…

La méthode QQOQCP se décompose en 3 grandes étapes :

  • Décrire la situation initiale

  • Isoler du problème global, les problèmes élémentaires

  • Proposer des actions pertinentes et efficientes.

2) L'écriture

Le style professionnel

Style simple, courant, mais correct (se méfier du langage parlé) : sujet, verbe, complément

Style concis : pas de développement inutile, phrases courtes, une idée par phrase.

Précis, clair, concret

Il est intervenu plusieurs fois dans la journée pour des secours. NON

Il est intervenu trois fois dans la journée pour des accidents de la circulation. OUI

Verbes utilisés aux temps simples : présent, passé composé, imparfait, Futur

Style positif :

Vous n’êtes pas sans savoir => Vous savez

Ne soyez pas en retard => Soyez à l’heure

Nous ne pourrons pas venir avant 17 h => Nous viendrons à 17 h

Les mots : utiles et courts

Mots courts : souvent fréquemment – après ≠ ultérieurement

Éliminer les mots/expressions inutiles

Entre plusieurs synonymes, choisir le plus court

Mots précis et variés

Éviter les termes pauvres [faire, chose, gens, on…], préférez les termes précis. Exemple : faire

Exécuter — accomplir, effectuer, exécuter, opérer, pratiquer, procéder à, réaliser.
Agir — agir, procéder, se comporter, se conduire.
Fabriquer — composer, confectionner, créer, élaborer, enfanter, fabriquer, façonner, mettre au point, préparer, produire, travailler à.
Préparer un mets — accommoder, apprêter, confectionner, cuisiner, mijoter, mitonner, préparer.
Causer — amener, apporter, catalyser, causer, créer, déchaîner, déclencher, déterminer, donner, donner lieu à, donner naissance à, engendrer, entraîner, former, générer, occasionner, produire, provoquer, soulever, susciter.
Interpréter — camper (avec vigueur), incarner, interpréter, jouer, jouer le rôle de, prêter vie à, tenir le rôle de.
Avoir comme forme — dessiner, former, présenter.

Termes et expressions corrects

Éviter :

Les confusions de mots (aimable, amiable – mais, amis)

Les répétitions et les répétitions inutiles (pléonasmes)

L’emploi de mots qui n’existent pas ou mal utilisés (barbarismes)

Les fautes de grammaire (solécismes)

Les anglicismes

La ponctuation : le rythme des phrases

Signe

 

Signification

Point .

 

il marque la fin d’une phrase.

Point-virgule ;

 

il sépare deux idées qui sont cependant liées

Virgule ,

 

elle marque une petite pause

Parenthèses ( )

 

elles renferment une précision, une explication

Deux points :

 

ils introduisent une explication, une énumération

Tiret

 

il introduit une réflexion, une explication

Point d’interrogation ?

 

il visualise une interrogation

Point d’exclamation !

 

il visualise une exclamation

Points de suspension

 

ils visualisent l’attente d’une suite

Guillemets « »  

 

ils renferment une citation

Remarque : un signe de ponctuation possède assez de personnalité pour être utilisé seul.

Multiplier les signes n’accentue pas l’effet. Votre lecteur est assez intelligent pour comprendre au premier signe. L’utilisation multiple est réservée à la Bande dessinée.

 

Si vous n’êtes pas sûr d’un mot, il est bon de demander à un dictionnaire.
Exemple en ligne : http://www.cnrtl.fr/definition/

 

Une méthode n’a de valeur que si vous la reliez avec sa mise en pratique.

 


Formateur professionnel
N° de déclaration : 93 84 03539 84 en Préfecture de Région PACA

 

http://pens.iguanasell.com/2012/10/08/pelikan-souveran-m450-tortoiseshell-and-vermeil/

http://pens.iguanasell.com/2012/10/08/pelikan-souveran-m450-tortoiseshell-and-vermeil/

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents