Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dominique Lin

Dominique Lin

Écrivain - Formateur - Ateliers d'écriture


Le Passeur, Bruno Alberro, chez Elan Sud

Publié par Dominique Lin sur 30 Mai 2015, 09:23am

Catégories : #Chroniques livres

Le passeur, c’est l'histoire de ce Basque qui, après des années d’enrôlement dans le bataillon africain à Tataouine (oui, cette ville de plus de 50 000 habitants existe bien en Tunisie…) pour avoir été pris et jugé pour contrebande à la frontière espagnole, reprend du service pendant la guerre pour aider des personnes en fuite à passer en zone libre ou, comme avant, la frontière espagnole.

Dans ces plans de passages clandestins, avec ses codes, ses repères, ses complices de la Résistance, ses trajets détournés, il est dans son élément. Son plus grand problème : les gens qu’il aide à passer ! Ce n’est plus une marchandise qu’on transporte dans un sac à dos, mais des peurs, des espoirs, des caractères…
C’est lui qui sait, ils doivent suivre, l’écouter, lui faire confiance, sans prendre d’initiative. C’est la seule condition pour éviter le pire, être pris, avec toutes les conséquences que cela entraîne.

Bruno Alberro nous entraîne dans les relations solidaires des résistants, le silence quand passe l'ennemi supposé. Ce sont les lieux de rendez-vous secrets ou discrets, les gendarmes qui ne suivent pas tous les ordres de Pétain.
Tout est bien huilé, lorsqu'un jour, dans la cave où le passeur récupère ses clients, un client inattendu l'attend, sorti du passé…

Dans ce cinquième roman signé chez Elan Sud, l’écriture de Bruno Alberro, toujours aussi concise et intimiste, nous fait prendre place dans la tête de ce passeur l’esprit toujours en éveil, mais aussi rempli d’interrogations.
Ceux qui aiment les longues descriptions, les dialogues sans fin ou  les phrases alambiquées seront déçus. Bruno fait dans la concision, l'image précise, le mot juste. Tout dans ce roman est sensation, atmosphère, ressenti.

 

Le Passeur, Bruno Alberro, éditions Elan Sud
Hors colections
EAN 13 : 978-2-911137-38-9
180 pages - 15 €

Pour acheter ce roman et lire le premier chapitre en ligne : c'est ici


Résumé de l’éditeur :
1940, la France écrasée signe un armistice avec l’Allemagne. Seul un tiers du Pays basque se retrouve en zone dite « libre ». Dans la rue, on s’observe avec méfiance. L’ami d’un jour sera peut-être l’ennemi de demain. Dans cette période floue, du côté de Bayonne, les réseaux de passeurs acheminent vers l’Espagne ou en zone libre ceux qui fuient la France occupée.
Avant-guerre, le personnage de ce roman, un Basque, profitait déjà de la proximité de l’Espagne pour s’adonner à la contrebande, ce qui lui a valu d’être enrôlé pendant sept ans à Tataouine afin d’éviter la prison. En cette période de guerre, il traverse toujours les frontières clandestinement, mais, là, il se fait payer pour conduire les candidats à l’exil.
Entre Toulouse et l’Espagne, les missions se succèdent jusqu’au jour où, dans la cave où sont cachés les réfugiés, le passeur découvre un client inattendu.

Chronique diffusée sur France Bleu Vaucluse le 30 mai 2015 à 9 h 35 dans l’émission Le club des lecteurs de Nathalie Mazet à écouter ici

Chronique précédente : Quarante tentatives pour trouver l’homme de sa vie, Rachel Corenblit

Le Passeur, Bruno Alberro, chez Elan Sud
Le Passeur, Bruno Alberro, chez Elan Sud
Le Passeur, Bruno Alberro, chez Elan Sud

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents