Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dominique Lin

Dominique Lin

Écrivain - Formateur - Ateliers d'écriture


La femme allongée

Publié par Dominique Lin sur 1 Février 2013, 17:04pm

Catégories : #atelier d'écriture

Travail sur une photo

Une femme est allongée sur le muret d'un escalier. Elle s'est déchaussée. Cette photo est certainement des années 60, nous ne sommes pas en été. On ne reconnaît pas la ville.

Cette femme dort-elle ? Quelle heure peut-il être, que fait-elle là, d'où vient-elle ? Fugue fugace, pose pour photographe, cadavre délaissé… bien des pistes à explorer.

La femme allongée

Travailler au mois de juillet, quelle galère !
L’usine, les chaînes, le bruit, les cris, car on ne s’entend pas. Moi qui suis une rêveuse, j’ai vraiment du mal…
Toujours faire la même chose, les mêmes gestes pour fabriquer leurs foutues bagnoles. Et, il faut voir l’ambiance avec toutes ces bonnes femmes qui ne se supportent pas et sont toujours prêtes à se crêper le chignon. L’avantage qu’on a eu avec Momo (mon Maurice), c’est que nous avons pu avoir la dernière 2CV a un prix super intéressant.

Et, aujourd’hui, mon côté rêveur s’est emballé et m’a conduit dehors. J’ai séché le travail comme quand j’étais môme pour écouter les derniers disques américains chez Françoise. Après la sonnerie de la pause, je suis sortie avec mon sac comme tous les jours pour fumer ma Gauloise sur les marches de l’entrée de l’usine et, quand j’ai senti le soleil sur ma peau, j’ai craqué. Je ne suis pas retournée travailler.

J’ai pris les marches qui descendaient du pont, flânant un moment en regardant passer les péniches, quand un petit muret tranquille et ensoleillé sembla m’appeler pour que je m’allonge et me déchausse pour soulager mes pieds meurtris par les heures passées debout.

Les yeux fermés, le visage offert aux rayons du soleil, suffisamment à mon aise pour que mon esprit puisse vagabonder, car, ce qui me fait rêver dans la vie, c’est la poésie… j’adore Alfred de Musset… Poète, prends ton luth et me donne un baiser… et, écrire dans l’ambiance infernale de l’usine m’est quasiment impossible.

Heureusement, c’est bientôt le 14 Juillet et on va pouvoir danser. J’aime bien ça danser ; surtout avec Momo… lui ce qu’il aime, c’est le rock et Elvis
En rentrant le soir, je suis allé m’acheter le dernier 45 tours de Jean Ferrat avec l’argent que je n’avais pas gagné.
J’adore cette chanson !
Sa môme à lui aussi travaille à l’usine, mais moi j’aimerais quand même mieux poser pour des magazines !

Roze

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents