Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dominique Lin

Dominique Lin

Écrivain - Formateur - Ateliers d'écriture


Les Silences de Bosco, 5e roman chez Elan Sud

Publié par Dominique Lin sur 4 Mars 2016, 16:42pm

Catégories : #écrivain, #dédicaces

Ce jeudi 3 mars, Les Silences de Bosco est arrivé à Elan Sud, avec toute la charge d’émotion que peut procurer un tel moment. Il pèse 290 grammes, mesure 250 pages en 12,5 X 21 cm.
J’ai fait ma part. Voilà ce 5e roman prêt à commencer sa deuxième vie, comme un enfant quitte la maison — déjà — avec ses bagages, avec son histoire personnelle qu’il livrera à ceux qui croiseront sa route.

J’ai vu partir les autres avant lui, et j’ai confiance, car chacun d’entre eux a grandi dans des sphères différentes avec des publics communs qui s’intéressaient autant au fond qu’à la forme.
Qu’en sera-t-il de ce petit dernier ? Le cinquième, non, je ne m’habitue pas.
Les premiers retours du comité de lecture sont encourageants, et moi, je me sens bien dans cette fiction, même si, comme à chaque fois, je suis fébrile. Trois années sans publier de roman, avec, entre temps, la parution de 39-45 en Vaucluse, l’ouvrage collectif de témoignages que j’ai dirigé. Les premières réactions de « mes » lecteurs sont rassurantes par leur chaleur, leur empressement à connaître ce nouvel opus, leur impatience à me rencontrer pour en parler… Dans l’océan de livres qui paraissent chaque année, ils ne m’ont pas oublié, je les en remercie.

Ce matin, je me suis livré à la première séance de signatures, les services presse, bien sûr, mais aussi les dédicaces pour les premiers lecteurs qui ne voulaient pas attendre, car ils habitent loin.

Demain, samedi 5 mars, sera une date importante : première rencontre avec le public, premiers mots posés sur Les Silences de Bosco, sur les mois de silence de l’écriture où toutes les décisions prises n’ont pas été conscientes, où tous les chemins empruntés par les personnages n’ont pas été forcément de mon fait, mais de leur initiative. Peut-être ai-je pris l’habitude de leur faire confiance après leur avoir donné vie ? À toutes les questions posées, je tenterai de donner une réponse, mais toutes n’en possèdent pas.
Alors, je vous attends, demain pour ceux qui pourront venir, et plus tard, lorsque vous aurez lu ce roman, pour vous entendre, pour votre retour de lecture, toujours apprécié.

En suivant les liens ci-dessous, vous connaîtrez le résumé du roman et pourrez lire les premières pages
 

Les Silences de Bosco, 5e roman chez Elan Sud

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents